Appel au ministère de la Culture

Suite à la parution du décret n°2017-718 du 2 mai 2017 [1], relatif aux établissements d’enseignement de la création artistique, nous, professeurs d’enseignement artistique, émettons de vives inquiétudes quant à l’avenir de la formation pour nos élèves en voie de professionnalisation.

Ce décret rend effective la création d’un « Enseignement préparatoire à l’entrée dans les établissements supérieurs de la création artistique » remplaçant les actuels cursus diplômants nommés Cycle d’Enseignement Professionnel Initial. [2]
Ces nouvelles « classes préparatoires » n’étant pas diplômantes, nous nous interrogeons sur le maintien d’un diplôme équivalent au DNOP et à sa mise en place sur l’ensemble du territoire. Si cet enseignement préparatoire non diplômant devait remplacer nos cursus de formation initiale déjà existants, un maillon essentiel de la formation artistique de nos élèves serait supprimé, alors même que ce dispositif avait fait la preuve de son efficacité dans la préparation des élèves à l’enseignement supérieur.

Par ailleurs, la réduction du nombre des établissements pouvant prétendre à l’accueil de ce nouveau dispositif réduirait considérablement l’offre existante pour nos élèves.

Enfin, la formation professionnalisante offerte par les établissements publics d’enseignement artistique s’étant richement développée et structurée sur le territoire, nous ne comprenons pas l’Art.R.759-10 [3] qui permet l’agrément à des établissements privés, mettant en péril l’accès pour tous à ces formations et ne valorisant pas le travail accompli par nos établissements publics.

Nous demandons à la ministre de la Culture de garantir l’existence d’un diplôme égal ou équivalent au DNOP et de permettre sa mise en œuvre dans toutes les régions, ainsi que garantir à tous de manière égale l’accès à un enseignement artistique public professionnalisant.

Je signe cet appel…

… je signe ainsi en même temps pour l’appel à la Région.

Notes

[1]. Décret du 2 mai 2017, à lire sur Légifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034567665&categorieLien=id
[2]. Voir l’article 51 de la loi LCAP : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/7/7/2016-925/jo/article_51
[3]. Du décret du 2 mai 2017, article 1, modifiant le chapitre IX du livre VII de la troisième partie du code de l’éducation.

Appel à la Région

Suite à la parution du décret n°2017-718 du 2 mai 2017 [1], relatif aux établissements d’enseignement de la création artistique, nous, professeurs d’enseignement artistique, émettons de vives inquiétudes quant à l’avenir de la formation pour nos élèves en voie de professionnalisation.

Ce décret rend effective la création d’un « Enseignement préparatoire à l’entrée dans les établissements supérieurs de la création artistique » remplaçant les actuels cursus diplômants nommés Cycle d’Enseignement Professionnel Initial. [2]
Ces nouvelles « classes préparatoires » n’étant pas diplômantes, nous nous interrogeons sur le maintien d’un diplôme équivalent au DNOP et à sa mise en place sur l’ensemble du territoire. Si cet enseignement préparatoire non diplômant devait remplacer nos cursus de formation initiale déjà existants, un maillon essentiel de la formation artistique de nos élèves serait supprimé, alors même que ce dispositif avait fait la preuve de son efficacité dans la préparation des élèves à l’enseignement supérieur.

Par ailleurs, la réduction du nombre des établissements pouvant prétendre à l’accueil de ce nouveau dispositif réduirait considérablement l’offre existante pour nos élèves.

Enfin, la formation professionnalisante offerte par les établissements publics d’enseignement artistique s’étant richement développée et structurée sur le territoire, nous ne comprenons pas l’Art.R.759-10 [3] qui permet l’agrément à des établissements privés, mettant en péril l’accès pour tous à ces formations et ne valorisant pas le travail accompli par nos établissements publics.

Dubitatifs sur la volonté gouvernementale de faire vivre un diplôme tel que le DNOP, mais constatant que les textes actuels laissent une fenêtre d’action à chaque Région pour agir, nous demandons aux président(e)s des nouvelles régions de mettre en place dès 2018 le DNOP, diplôme sanctionnant l’enseignement public professionnalisant dispensé dans nos conservatoires. La Région est en effet l’échelon qui a l’initiative de la mise en place des jurys du DNOP [4].

Je signe cet appel…

… je signe ainsi en même temps pour l’appel au ministère.

Notes

[1]. Décret du 2 mai 2017, à lire sur Légifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034567665&categorieLien=id
[2]. Voir l’article 51 de la loi LCAP : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/7/7/2016-925/jo/article_51
[3]. Du décret du 2 mai 2017, article 1, modifiant le chapitre IX du livre VII de la troisième partie du code de l’éducation.
[4]. Voir l’article 15 de l’arrêté du 23 février 2007 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000821951